L’attention des Québécois était tournée vers Gabriel Rouleu, qui termine en 18ème place dans le dernier match au NLHE. Par ailleurs, d’autres Québécois ont continué dans les autres tournois. Voici en quelques phrases le résumé ainsi que les résultats aux WSOP du 18 juin 2011.

 C’est le 3ème jour de l’évènement # 28, il ne restait plus que 28 joueurs et Gabriel Rouleau débutait la journée en 7ème rang. Mais malheureusement,  il a terminé le jeu rapidement en 18ème place et encaisse la somme de 21 397$ pour sa perfection. Les éliminations continuaient et c’est Andy Frankenberger qui remporte les 600 000$ avec le bracelet. En effet, il avait déjà remporté le titre de joueur de l’année au WSOP 2010.

 C’est le troisième et l’avant-dernier jour pour l’évènement # 29. En effet, il ne restait plus que 3 joueurs dont Brian Haverson, Travis Pearson et Chris Lee pour la finale le lendemain.  Par ailleurs,  cette journée était marquée par le retour de Shaun Deeb, qui a débuté la journée avec 650k jeton. Malheureusement, la malchance fut arrivée et il a terminé le jeu en 4ème place.

 L’arrivée des deux joueurs Québécois dans les places payantes qui est le top 396 a marqué la journée  dans l’évènement # 30. En effet, Rober Taylor et André Boyer avaient terminé la journée respectivement en 246ème pour un gain de 2 329$ et eb 42ème place pour une bourse de 10 839$. Il ne restait plus que 35 joueurs pour le prochain jour. Par ailleurs, l’évènement # 30 est réservé aux joueurs plus de 50ans.

 Concernant l’évènement # 31, il restait encore 138 joueurs. Pourtant, les Québécois sont tous éliminés la journée précédente. En effet, il ne restait plus que 26 joueurs dont Benjamin Lamb était le chipleader  et suivit de Sam Stein. Par ailleurs, le seul français Jean-Philippe vont poursuivre le prochain match même s’il a  terminé la journée en 22ème place avec seulement 63 000 jetons.

On espère la grande participation des Québécoises dans le tournoi Hold’em sans Limite ce jour. Voici un petit résumé de la journée du 15 juin 2012.

L’événement # 27 reprend après l’élimination du seul joueur Québécois. En effet, il ne restait plus que 18 joueurs. Le leader du dernier match était Ylon Schwartz. Par ailleurs, trois participants étaient en quête du bracelet dont David Chiu, Ylon Schwartz et Stephen Chiwick, ayant respectivement un tapis de 1 920 000 jetons, 1 300 000 jetons et 785 000 jetons. Le premier  joueur éliminé dans la prochaine rencontre recevra 112 106 $. Les 164 960 $ reviendront au second rang et le gagnant recevra la cagnotte de 267 081$ avec le bracelet.

87 joueurs et un autre participant originaire de Québec  étaient de retour pour la seconde journée de l’événement # 28. Peu de temps après le début du jeu, la bulle s’éclata, et le joueur Québécois tomba à la 60ème position pour un gain de 5 169$. Il ne restait plus que 8 joueurs pour la participer au match ultime de cet évènement. Brendon et Schaaf sont les deux joueurs ayant un tapis de jetons supérieurs à un million. En effet, ils sont tous en quête de la cagnotte de 392 476 $.

En ce qui concerne l’évènement # 29, 4 128 participants ce sont inscrits dont il 9 sont québécois. En effet, ce tournoi attire un très grand nombre de participants, car le prix d’entrée est très faible. Pourtant, selon le calcul, six joueurs tombaient chaque minute. Vers la fin de cette journée, il ne restait plus que 456 joueurs. Malheureusement, tous les Québécois avaient éliminé dans cette première journée. En effet, le meneur de la table est Radwan Khuri suivi de Fred Roll et Aubrey Vincent. Le vainqueur rapportera la cagnotte de 603 713 $.

La position de Jason Hallée dans l’évènement # 20 et de Miguel Proulx et Guillaume Rivet dans l’évènement # 23 retient l’attention. Par ailleurs, c’est  aussi l’étape ultime de l’évènement # 24.

256 joueurs ont participé à l’événement # 24. Pourtant, après une dizaine de niveau achevé, il ne restait plus que deux joueurs dont Cassidy et Nguyen. En effet, c’est le dernier duel entre ces deux grands joueurs. Pourtant, Nguyen n’avait qu’un tapis de 845 000 jetons, ce qui  a permis à son adversaire Cassidy de remporter son premier bracelet en WSOP avec la somme de 294 777$. Quant à Nguyen, il gagne 182 213$.

Brian Meinders a remporté la victoire dans l’évènement #25. De plus, il enfile les 116 118 $ avec son premier bracelet en carrière. En effet, il a rencontré en duel final Darin Thomas qui quant à lui empoche la somme de 71 704$. Par ailleurs, il y avait 365 participants, pourtant, seules 6 places sont payées.

18 joueurs étaient de retour pour l’étape ultime de l’événement # 26. En effet, il n’y avait plus de joueurs Québécois et le meneur de la table était Vadzin Kursevich. Pourtant, il termina le jeu en 3ème position avec 158 530$. L’élimination de Vadzin permet à Scott et Richey d’atteindre la phase ultime de l’événement. Par ailleurs, quelques moments après la rencontre, la victoire appartient à Scott, et il reporte son premier bracelet avec la somme 361 797 $. Pourtant, Brett richey a reçu la somme méritante de 223 492$.

On a remarqué la présence d’un seul Québécois Jean-Philippe Piquette dans l’événement # 27. En effet, il n’avait qu’un tapis de 10 000 jetons. Malheureusement, il tomba à la 130ème place qui est encore une place non payante. Le vainqueur de cet événement encaissera la somme de 267 081 $ ainsi que le bracelet WSOP.

Les joueurs de poker féminin ont attiré toute l’attention dans les divers événements du 13 juin 2012.

Il n’y avait aucun Québécois sur la table durant l’événement # 18.  Après 2h30 de jeu, les 24 joueurs restants furent éliminés. Pourtant, le jeu continu et les autres joueurs ont atteint la table finale. Par contre, le joueur français était éliminé en 8ème position. En effet, il ne reste plus que 6 joueurs qui vont poursuivre l’action le lendemain, car la durée de cet événement est limitée. Par ailleurs, le vainqueur remporte 735 400, et les autres places restantes sont tous payées. Pour le sixième, il reçoit 126 409$.

Kim Nguyen, la première femme ayant remporté un bracelet dans le tournoi WSOP en 2008 a atteint la table finale de l’événement # 19. De plus, elle est la troisième à arrivée dans la table finale des WSOP 2011. Pourtant, Darren Woods la convainque, et elle a terminé avec 131 900$. Par contre, Woods a remporté son premier bracelet WSOP avec 213 431$.

Concernant l’événement # 20, quatre Québécois persistaient encore. Pourtant, durant les éliminations, Gullaume Chantal a terminé en 145ème position et reçoit 2 628$. Ensuite, c’est le tour de Jonathan Driscoll qui termina à la 78ème place pour une bourse de 4 572 $. Il restait encore deux joueurs Québécois, mais malheureusement, l’élimination est impitoyable et Eric Afriat fut éliminé en 33ème échelon pour une somme de 11 401$. Par ailleurs, il en reste encore un, Jason Hallée. Il  a supporté le coût et se trouve en 16ème position parmi les 26 restants.

Le joueur français Sebastien Sabic n’a pas atteint la place payante de l’événement # 21. Pourtant, son compagnon Bertrand a terminé en 3ème position. Il ne reste plus que 14 joueurs qui bénéficieront les 24 043$. En outre, le gagnant encaissera 331 639$.

Comme on le sait, les WSOP 2012 ont déjà commencé et ils ne seront achevés que le 17 juillet prochain. Au début de ce tournoi, ses admirateurs ont tant attendu que leur idole, Phil Ivey décrochera son neuvième bracelet pour ce tournoi.

L’une des plus grandes tables finales de cette année pour les World Series of Poker a eu lieu à Las Vegas où on trouvait trois grands joueurs en phase finale. Ce fut dans l’Event #17 dans le championnat du Monde de pot-limit Hold’em à 10.000$ que l’on trouva Andy Frankenberger et Phil Ivey en duel dans la phase finale. Continue Reading »

Toujours dans la deuxième semaine du tournoi poker. Une petite récapitulative de la journée du 9 juin est présentée ci-contre.

Quatre grands joueurs étaient au rendez- vous de l’ultime journée de l’événement # 16 dont Robert Muzzatti, Mark Radoja, Matt Matros, Matt Glantz et Mike Matusow. Ces deux derniers avaient terminé leurs jeux respectivement en 7ème et 8ème positions. Ensuite, le tête-à-tête entre les deux leaders commença. Peu de temps après, Radoja prit l’avantage, avec sa technique très batailleuse, il a pu insulter et déstabiliser son adversaire. Pourtant, Mattros avait tenu le cout 30 minutes avant la fin, et il a pu rattraper et récoltèrent 454 385 $ avec un troisième bracelet.

Evénement # 17 : l’objectif était d’arriver dans la table ultime. Comme d’habitude, la bulle s’est éclatée au bout des 10 niveaux. Pourtant, la majorité des gros noms n’ont pas trouvé le succès tel que les Siedel, Gianetti…, car la partie était plus difficile. Il n’en resta plus que 17 joueurs.

Les chasseurs de bracelets ont continué la partie dans l’événement # 18, dont, Brandon qui était à l’attente  de son 3ème bracelet, puis Phil Hellmuth en quête de son 12ème et enfin, Barry Greenstein, souhaitant en rajouter encore.

Pendant le tournoi de l’événement # 19, 2 302 joueurs avaient participé. Parmi eux, il y avait Phillippe Boucher en 63ème place, Derk Lerner dans la 180ème. En effet, c’était une mauvaise journée surtout pour Doritos qui avait du mal à gérer son temps. Vers la fin de ce jour 1, Jessica Bertran Hann avec les 149 500 était la meneuse. On reprendra l’action le lendemain.

Evénement # 20, 109 des 166 inscrits étaient de retour. En effet, seulement 8 niveaux furent jouer, car le tournoi avait débuté trop tard. Pourtant, certains participants finalistes du tournoi # 16 comme Mark Radoja purent rejouer après son élimination.

Une journée très particulière pour les participants du tournoi Poker. En effet, c’est le dernier jour pour certains événement comme le tournoi Shootout de hold’em sans limite à 1 500 $. Voici une petite récapitulative de la journée du 8 juin.

Les deux tables de 6 joueurs ont accueilli les 12 participants rescapés de l’événement # 14. La durée d’une partie fut très rapide, car les joueurs ne possédaient que 16 minutes pour arriver à la dernière table dans la salle Pavillon. Dès que la partie commence, c’était Jonathan Cohen qui fut le plus actifs et prit de l’avance, les deux autres joueurs : Brandon Schaefer et Layne Flack ; avaient des nombres de jetons égaux. Pourtant, la chance s’était tournée vers une autre personne. Cependant, Schaefer réussit à affaiblir son adversaire. Au bout de ligne, il avait remporté un bracelet et le montant de 311 174 $.

Il reste encore une dizaine de joueurs dans le tournoi Stud 7 cartes High-Low 8. Les participants très connues sont Eli Elezra, John Monette, Phil Hellmuth et Adam Friedman. Malheureusement, Hellmuth avait quitté le matche en 15ème rang, après sa rencontre avec Friedman. Pendant le duel, Friedman utilise des techniques psychologiques impressionnantes. D’ailleurs, Friedman et Brunson, les deux finalistes, ont continué le tournoi dans une ambiance amicale et amusante sans tenir compte de l’heure.

Le hold’em sans limite 6-max à 1 500 $ est une variante très populaire. La preuve c’est que les inscrits étaient très nombreux : 1 604. Malheureusement, après les matches de la première journée, il n’en resta plus que 10% du plateau. Pourtant on note que les Québécois supportent bien le jeu, car ils possédèrent 3 joueurs. Ce sont, Erik Cajelais, Jason Lavallée et Martin Jolicoeur, respectivement 65ème, 67ème et 77ème rangs. Ils vont poursuivre la chasse au bracelet tout en espérant d’atteindre la table finale. Le leader dans le tournoi est encore Nicholas Maimone.

 

C’est le 7ème jour WSOP, voici le résumé des faits marquant cette journée.

Event 12, c’est le moment que tout le monde a attendu, les joueurs constituant le  carré d’As étaient de retour. En effet, il s’agit des rencontres entre les 4 grands joueurs. D’un côté, Tommy Chen contre Brian Hastings, qui est un joueur très reconnu par sa forte domination dans les parties de jeu d’argent en ligne. D’ailleurs, il était facile pour lui d’arriver dans le final, car il a pu prendre de l’avance très rapidement. D’un autre côté, le duel entre Brock Parker et Jason Mo. Ce dernier a remporté la victoire dans leur table, mais  malheureusement, un seul match l’empêche de recevoir son premier bracelet. Par la suite, les deux finalistes se sont affrontés, Hastings a pris toujours de l’avance  et à la fin, il a décroché le bracelet en or ainsi que la somme de 371 498 $.

Les 25 joueurs restants du jour 2 avaient continué au dernier jour de l’évènement # 13. D’ailleurs, c’est David Arshut qui empile la grosse somme de 212 000 $. Son dernier duel avec Hung n’était qu’un simple jeu, car il n’a besoin que de six mains pour s’assurer de son premier bracelet. De plus, il a pris une avance de 5 jetons. Pourtant, son adversaire, Stephen Hug a reçu la cagnotte de 130 903$.

Evénement # 15, les 137 participants sont revenus aux tables. En effet, le tournoi semble ennuyant, car la grande remarque que tout le monde a constaté  c’est qu’il n’y avait aucun Québécois dans cet événement. Malgré cela, le jeu a continué. Selon leur technique de jeu, les Canadiens Alexander Krapivinsky et Nicholas Verkaik ainsi que Phil Hellmuth ont aspiré l’attention au bracelet. Le vainqueur de cet évènement va recevoir une totale de 269 037 $.

Le tournoi The World Poker continue toujours. Tous les joueurs de haut niveau font leur mieux. Voici en quelque mot sur le résumé du cinquième jour de compétition.

Amanda Musumeci, une nouvelle star féminine de poker a tenté d’enfiler le précieux bracelet avec la bourse de 781 398 $ pendant le tournoi # 9. Pourtant, elle s’est retrouvé en seconde place et ne remporta que les 481 643 $. Concernant l’évènement # 11, il ne restait à jouer que la table finale. La somme de 265 221 $ du bracelet était remportée par le joueur de haut niveau Néerlandais Vincent Van Der Fluit. En effet, c’était son premier bracelet. Les survivants des 3 matches vont continuer le tournoi ultime évenement 12- Holed’em heads-Up à 10 000 $. Les duels entre les grands participants constituaient les matches, à la fin, Tommy Chen, Jason Mo, Brock Paker et Brian Hasting constitueront le carré d’As. Le grand gagnant remportera la somme de 371 498 $. Tandis que le vaincu au final aura 229 7225 $.

Les joueurs du tournoi # 13 visent le bracelet et les 212 000 $. Ce sera les 222 survivants du Jour 1 qui avaient débuté la journée. Pendant le Jour 2, seuls les grands joueurs persistaient. En outre, le jeu continuera le lendemain et le gagnant sera couronné vers la soirée. Dans le tournoi # 14, le gagnant parmi les 1 138 participants avance à la table ronde. Le lendemain, il n’y aura qu’une seule table à jouer et seuls les 12 survivants termineront le tournoi. Concernant les sommes, les gagnants de la première ronde ont reçu 5 300 $. Par contre, le grand gagnant aura la meilleure somme de 311 174$.

Le tournoi # 15 se mettait à l’alternance. En effet, c’est le moins populaire des tournois et la majorité des participants sont les vétérans. Auparavant, il y avait 212 participants, seule les 137 participeront et les 24 restants auront la chance de recevoir la somme d’argent.

Le tournoi des World Series of Poker a déjà débuté et ne touchera à sa fin que le 7 juillet prochain. Un petit récapitulatif de la journée du 4 juin est avancé ci-dessous.

Le plus marquant de cette journée du 4 juin fut la victoire d’Aubin Cazals face à  Joseph Cheong lors de l’Event #6. Le Français a décroché son premier bracelet et la somme de 480.564$ après avoir passé six heures face à son adversaire. Lors d’une entrevue à Club Poker, le jeune champion a déclaré qu’il voulait arriver jusqu’à la table finale mais décidément, il vient de faire plus que son objectif.

Concernant l’Event #9, Jonathan Duhamel a obtenu un véritable succès. Parmi les 342 survivants, le Québécois se situait en 30ème position et il a pu faire passer son tapis de 65.700 jetons à 840.000. Cela le plaça provisoirement en cinquième rang. Cette fois-ci, Jonathan Duhamel doit faire face aux 33 joueurs restants et surtout à Brian Rast qui se positionne en premier rang. Il faut qu’il soit bien en forme pour décrocher son deuxième bracelet, ainsi que le 781.398$.

Par ailleurs, on trouve Jeff Lisandro en tête lors de l’Event #10. Il est suivi par Eugene Katchalov et John Monnette et il devait affronter les 15 survivants qui vont tenter de remporter la partie et figurer dans la liste des meilleurs. Durant la deuxième journée de cette partie, les finalistes de l’année dernière comme Bertrand Grospellier et Elky ont dû quitter la partie.

Enfin, Martin Leclerc a su se montrer dans l’Event #11-Pot-Limit Omaha à 1500$. Ils étaient 970 au départ mais il n’en restait plus que 117 vers la fin de la journée. Les derniers survivants peuvent déjà espérer de remporter au moins 2488$. On trouve parmi eux Jeremy Adler, Adam Coviensky et Jianjua Li ainsi que d’autres joueurs Québécois encore nouveaux. Leclerc, quant à lui est provisoirement en 16ème rang avec 64.800 jetons en main.

« Page précédentePage suivante »