Humberto Brenes, surnommé « The Shark » grâce à son protecteur de carte en forme de requin est né le 08 Mai 1951 à Costa-Rica plus précisément à San José.

Son père lui apprit à jouer au poker des l’âge de 7 ans. Reconnu pour sa générisosité, particulièrement envers sa communauté, Brenes possède un talent particulier au poker, qui fait de lui un des joueurs les plus respectés de notre temps. Il possède un diplôme de maitrise en ingénierie industrielle, de l’université de Costa-Rica, ce qui est sans doute en rapport avec son style de jeu. Bernes ne se considère pas comme un joueur professionnel. Il insiste à dire que ce n’est que son passe-temps. Sa source principale de revenus provient de sa Société d’exportation d’arachides et de légume dénommée « Neuces Industriales » sise au Costa-Rica.

Aussi bien en affaire, qu’au poker, sa prospérité est évidente. Aux WSOP 1988, il termine à la quatrième place sur 167 participants et remporte 3 050$. En 1993 ses deux bracelets de champion du  monde, l’un en Hold’em et l’autre en Pot Limit Omaha. Le 30 aout 2006, il figure en 23ème  position sur la liste des gains perçus en tournois, et ce qui caractérise Brenes, c’est que ses gains ne sont pas constitués d’une ou deux grosses victoires, mais une série de performances constantes sur le circuit des tournois. Son palmarès en tournois est remarquable, ayant remporté de nombreuses gains durant les deux dernières décennies, c’est plutôt l’année 2006 qui fut spécialement fabuleuse pour Brenes où il entra dans l’argent à huit reprises lors du tournois des World Séries, y compris une 36ème place lors du Main Event, lui rapportant 330 000$.

Et pour terminer cette article, à savoir aussi que, Humberto Brenes est aussi connu pour être le parrain des joueurs costaricains actuellement.