Dying Light est un jeu qui exploite l’univers des zombies. Ce jeu sorti en 2015 a réussi à surfer sur la vague de Walking Dead, qui est une série qui met en scène un univers de zombies et qui rencontre un certain succès dans le monde. Ce qui dénote immédiatement en comparaison des autres jeux du genre sur console, c’est le niveau de graphisme très évolué et au-dessus de la moyenne que vous pourrez retrouver avec ce jeu. En effet, c’est principalement dans plusieures villes abandonnées que vous aurez la possibilité d’évoluer, et le détail des graphismes est quant à lui très bon. On constate également que le jeu apporte un certain nombre de nouveautés vis-à-vis du genre dans la mesure où les zombies possèdent une réelle intelligence artificielle, un élément qui est souvent critiqué dans les jeux de zombies.

Une très bonne intelligence artificielle

En effet, les zombies ont tendance à réagir de manière beaucoup trop prévisible, ce qui évidemment enlève de l’intérêt aux jeux qui deviennent immédiatement trop faciles. Or, avec Dying Light, vous ne serez pas déçu du voyage dans la mesure où l’intelligence artificielle a été vraiment travaillée concrètement. Le seul regret réside dans la durée de vie assez limitée du jeu puisqu’il vous faudra en moyenne 15 à 20 heures pour pouvoir le terminer. Concernant les jeux qui disposent d’une très grande durée de vie, sachez que les jeux de grattage, particulièrement les jeux de grattage gratuit que vous pourrez par exemple retrouver sur la plateforme Online Bingo, seront excellents dans cette optique. En effet, les jeux de grattage disponibles gratuitement ont cette particularité d’être très compliqués à terminer, ce qui est un avantage pour les personnes qui sont quelque peu lacées des jeux à faible durée de vie.

Il y a aujourd’hui environ 10% de la population active qui serait payée au SMIC. C’est notamment cette population qui est très encline à s’orienter vers l’obtention d’une carte bleu gratuite, ou encore d’une carte rechargeable. Ce qui attire les smicards chez les banques en ligne, c’est évidemment les frais bancaires nettement moins importants qu’avec les banques traditionnelles, dont les frais ne cessent d’augmenter. Par exemple, devenir client Monabanq vous permet d’obtenir 80€ de bienvenue juste pour vous inscrire dans la banque avec des frais très faibles. Quand on possède des revenus bas, 80€ constituent un argument de vente assez convaincant.

Un minimum de ressources exigé

Le problème réside dans le fait que la plupart des banques en ligne exigent un minimum de ressources. En effet, rares sont celles qui autorisent tout à chacun de pouvoir ouvrir un compte en ligne, sans considérer le niveau de ressources. Par exemple, si vous désirez ouvrir un compte chez BforBank, vous devrez justifier d’un revenu supérieur à 1600€ par mois. Autant dire qu’une bonne partie de la population est exclue de cette possibilité. Pour ce qui est d’ING Direct, de Hello Bank ou encore de Fortuneo, elles réclament quant à elles un minimum de ressources de 1200€ par mois. Il n’y a en réalité que 3 offres disponibles pour le moment pour les personnes à faible revenus. Le marché de la banque en ligne étant sans cesse en renouvellement, il y a de fortes chances que des offres spécifiques puissent voir le jour dans les mois à venir pour que les banques puissent également se positionner sur le marché des faibles revenus. Ce sera peut-être le cas de la Banque Orange ou de LBP Mobile First qui devraient voir le jour fin de l’année ou début de l’année prochaine.

Une enquête a été ouverte suite à l’accord mis en place entre les deux géants Apple et Amazon concernant la vente de livres audio sur internet. C’est sous l’impulsion de l’Office fédéral des cartels Allemand que cette enquête va être menée afin d’étudier si cet accord ne constitue pas un véritable monopole sur le marché du livre audio. L’accord entre les deux géants est un accord de long terme où Apple va acheter des livres audio sur le service de vente en ligne Audible d’Amazon afin de pouvoir les revendre sur la boutique iTunes.

Cette position dominante pourrait constituer une entrave à la concurrence, ce qui aurait selon l’Office fédéral des répercussions non seulement pour le consommateur mais également pour les éditeurs qui se verraient imposer des conditions de plus en plus ardues par les deux géants désormais en position de force. En effet, ce sont au total 90% des téléchargements qui sont réalisés sur l’une des deux plateformes, ce qui ne laisse que 10% pour les autres acteurs du secteurs, dont certains sont déjà des firmes importantes.

Si jamais vous êtes positionné sur ces actifs parce que vous jouer en bourse, alors suivez cette affaire de près car si des sanctions sont mises en place par l’Union Européenne, il se pourrait bien que les actions des deux entreprises soient impactées d’une manière ou d’une autre. Il faudra, en tant que bon trader averti, faire attention aux évènements entourant les deux sociétés afin de pouvoir alléger ses positions si le besoin s’en faisait sentir.

Le directeur de tournoi des World Séries of Poker, Jack Effel, a déclaré officiellement que « Le programme des WSOP de cette année est vraiment très riche, nous y avons intégré beaucoup de nouveautés qui devraient plaire aux joueurs », effectivement, cette année serait la 43ème édition du plan grand tournoi de poker au monde, et cette année se différencie des autres années précédent, car, ce dernier, il y eu 61 bracelets à remporter pendants les tournois, a savoir que chaque bracelet ont une valeur de 100 000$, car il est compose de 160 grammes d’or 24 carats et de diamant blanc et noir.

En effet, les tournois ont eu tous lieu à l’Hôtel Casino Rio de Las Vegas du 27 mai jusqu’au 16 juillet 2012, et chaque tournois ont pour un point de départ de 1 500$ No Limit Hold’em. Certes, ce tournoi de Championnats du Monde de Poker réunissait tous les meilleurs joueurs de poker du monde entier, dans le but de s’affronter dans une série de différents tournois afin de remporter les célèbres bracelets en or des WSOP (World Séries of Poker) de cette année 2012. A bien noter aussi que, l’Europe a également droit à ses tournois, avec des bracelets des WSOPE, toutefois, ce tournoi ne se déroulera qu’en Octobre toujours à Cannes. Cependant, le tournois qui s’est daté du vendredi 06 juillet 2012, est sans doute un tournois avec Bounty où chaque joueur qui ont remporté un bracelet des World Séries of Poker, (WSOP) se retrouve ensemble sur ce tournois, et en plus de précision, ce tournoi est un tournois de l’Evénement Bracelet Bounty No Limit Hold’em $560 et qui s’est dérouler en heure locale à Las Vegas à partir de 12h00.

A savoir que ce tournoi ne permettant pas de remporter un bracelet, idem pour le tournois 560 $ Doubles No-Limit daté du 30 juin de 10h00 heure locale, certes, ces deux tournois, sont des tournois nouveautés de cette année 2012.


Le WSOP (World Séries of Poker) prend vif départ pour cette année 2012. Après 05 jours de compétition, la 43ème édition des séries mondiales se déroule au Rio à Las Vegas, ce fameux tournoi démarre à une vitesse stupéfiante avec déjà plusieurs tournois joués en simultané.

Plusieurs zones ont déjà accueillies plus de 4 évènements tels que l’Amazon Room, le Brasilia Room et aussi le Pavillon Room pour le cinquième jour de ce célèbre championnat du monde du jeu de poker. Pour cette cinquième journée du World Séries Of  Poker, on a noté la présence de Daniel Negreanu en table finale du 1.500 $ Pot Limit Hold’em. Le canadien qui se trouve à la 6ème place au classement de l’épreuve essayera de tenter de remporter un  bracelet WSOP qui sera le cinquième de sa carrière dont il fera face au chipleader Bryan Pellegrino, sans oublier John Eames, Jonathan Aguiar ainsi que Tommy Vedes. Ce cinquième jour des WSOP 2012 a aussi notamment lancé deux nouveaux évènements tel que l’Event #6 – 5.000 $ No Limit Hold’em Mixed Max, et l’Event #7 – 1.500 $ Seven Card Stud. Dans la catégorie du WSOP 2012 Event #6 – 5.000 $ No Limit Hold’em Mixed Max, l évènement a pu réunir 409 joueurs pour rassembler un super Prize Pool d’environ 2.000.000$. Vers la fin du Jour 1, c’est le joueur de poker américain Joe Tehan qui mène le jeu devançant 112 joueurs  comprenant Gavin Smith, Jared Jaffe, Aaron James ainsi que Marvin Rettenmaier qui se trouvent dans le Top 10. Cette compétition récompensera  44 meilleurs joueurs d’une part des 1.922.300 $ du Prize Pool, en revanche, celui qui occupera la première place remportera  480.564 $ en plus du bracelet WSOP 2012.

Du coté du WSOP 2012 Event #7 – 1.500 $ Seven Card Stud, celui-ci a pu rassembler près  367 joueurs inscrits, visant à atteindre une cagnotte de 495.450 $ où 126.363 $ reviendra au premier joueur vainqueur. Ainsi, c’est le joueur Rogerio Sousa qui occupe la tête de cette compétition à l’issue du premier jour.

Fabrice Soulier  est le seul joueur français qui a pu se qualifier pour la suite de l’épreuve en se plaçant à la 12ème avec 28.500 jetons en devançant 110 survivants, l’ambassadeur du Everest Poker est en position favorable pour réaliser son premier exploit des World Séries Of Poker  2012.

Lors de la fête nationale américaine du 04 juillet de cette année, des joueurs de poker millionnaires se sont affrontés durant toute cette journée pour le finale du tournoi, de World Séries of Poker 2012, Event # 55 The Big One for Drop No Limit Hold’em 1 000 000$.

En effet, quatre joueurs de poker professionnel, débute la table final de ce gros tournois de poker live de l’histoire, ces quatre joueurs n’est d’autre que Hellmuth, Rast, Trickett ainsi que Esfandiari. Et d’une autre coté, on y voyait aussi l’homme d’affaires Baldwin et également, trois « Moneymaker », tels que, Laliberté, Yong, et Einhorn. En effet, voici en quelque résume le déroulement de cette fameux tournoi, en première main, Antonio Esfandiari ouvre à 900 000 et David Einhorn envoie son tapis pour 7 525 000, puis, en deuxième main Richard Yong part à tapis pour 3.3millions et Brian Rast avec un bet tapis de 8.925millions, puis, Yong sort à la 8ème place, et le jeux court son rythme, par contre, à la 12ème main, un pot de 16 millions est destine à Esfandiari qui touche n brelan de 9 river contre un semi-bluff de celle de Trickett qui call 7.5 millions avec hauteur d’as, et la main final, le 13eme main, à 18 millions de dollars, Esfandiari  et Trickett à du relancer et partent à tapis, pour cause de Bet à 1.8 d’Esfandiari et call de Trickett.

Toutefois, au final le joueurs de poker ancien magicien, Antonio Esfandiari a du faire un sort sur ce tournois, car en effet, il sort le gros gagnant de ce tournoi, et actuellement, il affiche une grosse somme d’argent, en terme de gains en tournoi live de 23 245 828$. Et malgré cela, Tricket n’est nullement déçu, car il s’impose présentement comme l’un des meilleurs joueurs de poker du monde.

Le World Séries of Poker 2012, est bien attendu la 43ème édition des tournois organisé par le World Séries of Poker. En effet, ce tournoi  se déroulera à  Las Vegas, plus précisément au Rio All Suite Hôtel and Casino, et il a débuté le 27 mai et s’achèvera qu’au 16 juillet 2012.

Lors de ce tournoi des World Séries of Poker, 61 bracelets sera à gagner. Ainsi en date du 03 juillet 2012, deux tournois sont mise à la disposition des joueurs de poker, ces deux tournoi des World Séries of Poker sont les suivantes, le premier étant l’Event # 57 No Limit Hold’em /Six Handed 10 000$, et le second l’Event # 58 Pot Limit Omaha Hi-Low Split-8 or better 3 000$, ces deux tournois a durer trois jours, en effet, ils ont débuter du 03 juillet et s’est terminer le 05 juillet 2012.Voici en quelque résumé le déroulement du tournoi du WSOP 2012 du 03 juillet 2012, lors d’une transaction appelée « Big One for Drop », deux familles dans le poker s’affrontaient pour une suprématie du marché des jetons. En effet, la famille « Business » avec son leader  joueur de poker français nommée « Frederic Banjout », face à la famille qu’on appelle famille des joueurs, présenter par un joueur de poker qui détenait une part du marché conséquente, ce joueur n’est d’autre que  le fameux « brian Rast », et ce n’est que le commencement du jeux, effectivement, l’apparition d’un jeune joueurs surdoués nommée « le Magicien » élimine un par un tous les joueurs qui se dressent sur sa route par ses pairs, a commencer par Tobias Reinkemeier, suivi de Paul Newey, puis le jeune Sam Trickett.

Et après des heures de jeux, le joueur très connu sous son pseudonyme  « le Magicien », de son vrai nom  Antonio Esfandiari sort vainqueur de cette tournoi.

Pour en commencer cet article, il faut savoir que le programme officiel des tournois de WSOP 2012 a été publié depuis le 01 Février, effectivement, cette compétition durera pendant  7 semaines environs, plus précisément pendant 50 jours, certes, le compétions à débuter le 27 mai et se terminer que le 16 juillet 2012.

En effet, durant ce tournoi, 61 bracelets seront mis à l’opportunité des heureux gagnants. Quatre tournois ont été mis en disposition des joueurs de poker le 02 juillet 2012, tesl que les suivantes : du 30 juin jusqu’au 2 juillet, Event # 53 No Limit Hold’em 1 500$, du 01 juillet au 03 juillet 2012, Event # 54 No LImit Hold’em 1 000$, et pour en terminer Event # 56 No LImit Hold’em 1 500$ du 2 au 4 juillet.  Cependant, on parlant du tournoi qui s’est déroulé ce 02 juillet, Greg Hobson ou encore « Duck U » son pseudonyme, joueur de poker venu d’Anchorage, Alaska de 33 ans, est l’un des joueurs de poker qui a eu le meilleur résultat lors de cette tournois des WSOP 2012 daté du 02 juillet avec une somme de 70 000$ comme gains. On peut dire que Greg est en quelque sorte un joueur de poker plutôt amateurs, en effet, son dernier meilleurs résultat du WSOP date de l’année 2009, où il se plaçait à la 151ème place avec un montant de gains de 4 010$.

Par contre, aux yeux des autres personnes, Greg est surtout un joueur qui est un énorme grinder, a savoir qu’avant l’histoire du Black Friday, Greg a amasser plus de 4 511 423$ online, de plus, ce jeune homme, a même indiquer qu’avec ce format novateur, « il est très difficile aux adversaires de trouver votre range de mains et de value certaines combinaisons. Vous pouvez floper des monstres avec de très mauvaises cartes », et effectivement, il a pu défait des joueurs redoutables comme, John Racener, Melanie Wiesner, Men Nguyen, Jeff Madsen, Barry Boatman et également Eric Lindgren.

C’est l’étape ultime de l’événement # 36. En outre, l’évolution des autres joueurs Québécois retient toujours toute l’attention. Voici le résumé de la journée du 21 juin aux WSOP tour 2012.

L’attention était tournée sur Antonio Esfandiari lors de l’événement # 36. Enfin, il possédait une très grande chance de décrocher son second Bracelet WSOP après huit ans de chasse. En effet, les dix finalistes avaient débuté la table finale avec à peu près les mêmes nombres de jetons. Mais malheureusement, il a terminé le jeu en 3ème place pour un gain de 151 613$. Par ailleurs, le duel ultime entre les deux grandes mains, Craig McCorkell et Jeremiah Fitzpatrick continuait. Ce dernier fut terminé en 2ème place et empoche les 228 621$  tandis que le vainqueur Craig McCorkell remporte le bracelet ainsi que le gain de 368 593$.

La performance du Québécois Christopher McClung attire l’attention durant l’évènement # 37. En effet, il a terminé le dernier match au 19ème rang parmi les 27survivants. Par ailleurs, le meneur de la table était Joseph Couden. Le Québécois fut éliminé en 24ème place pour un gain de 7 900$. Malgré tout, il s’est montré content de son évolution. De plus, c’était son tout premier tour majeur en carrière. La rencontre entre Greg Mueller et David Baker reprendra la veille et le gagnant empochera la somme de 271 312$, pour le vaincu, il recevra 167 637$.

Concernant l’évènement # 38, les Québécois avaient compté sur Miguel Proulx pour remporter le bracelet. En effet, il était en deuxième place lors du tournoi de championnat en 2010. De plus, il débutait la journée avec un tapis de 285 000 jetons. Les meneurs de la table étaient Jeffrey Manza et Dyung Nguyen ayant des tapis de jetons supérieurs à un million. Le vainqueur de ce tournoi encaissera la somme de 607 200 $.

C’était le début du tournoi populaire de no-Limit Hold’Em à 1000$. Pourtant, l’évènement # 33 fut achevé. Voici les résumés et les résultats du 19 juin aux WSOP tour 2012

C’est l’étape ultime de l’évènement # 33. En effet, 14 chasseurs de bracelets étaient de retour. L’élimination était rapide et dès le départ la plupart des joueurs furent éliminés. Par ailleurs, trois grands joueurs avaient atteint la table finale. Pourtant, c’est l’Américain Max Steinberg qui remporte le bracelet avec la cagnotte de 440 238$. En effet, c’est son premier bracelet WSOP. L’Américain est suivi de Samuel Gerber à la 2ème place et encaisse la somme méritante de 273 385$. Par ailleurs, le Canadien Joseph Marzicola tomba en 5ème place et remporte 101 802 $.

C’est le deuxième jour de l’évènement # 34. 72 joueurs étaient de retour mais seule 42 places seront payées. En effet, Samuel Chartier était aussi parmi les 72 mais il a terminé le jeu en 32ème place pour un gain de 11 481$. Il ne restait plus que 11 joueurs pour le prochain tournoi, dont le meneur est le Japonais Naoya Kihara qui a terminé avec un tapis de 1 548 000 jetons

L’évènement # 36 a débuté ce jour avec 587 joueurs. Pourtant, après quelques heures d’élimination les centaines de joueurs furent tombés, donc il ne restait plus 60 pour le prochain jour. Le premier joueur ayant atteint la table finale fut Marc-André Ladouceur et l’avant-dernier fut Jonathan Driscoll. En effet, le vainqueur de l’évènement recevra la somme de 368 593$ et autres encaissera au minimum 22 899$.

Après huit niveaux d’élimination, il ne restait plus que 209 survivants parmi les 477 inscrits. Par ailleurs, il y avait aussi des Québécois tels que Sean Grover, Jonathan Duhamel. L’action reprendra la veille et le gagnant dans cette partie recevra 271 312$.

Page suivante »